Aujourd’hui nous allons parler pinceaux, ou plutôt nous allons parler d’un type de pinceau connu sous le nom de : ” Spalter “

Car si vous faites de la peinture abstraite, il est indispensable. Il peut même être votre seul pinceau, comme il l’a été pour moi pendant pas mal de temps!

Quand je me suis mis à la peinture abstraite, je m’y suis mis du jour au lendemain.

Pour l’anecdote je regardais une émission sur l’Art sur la chaîne Arte et je suis littéralement tombé amoureux d’une peinture abstraite qui était dans cette émission.

Immédiatement je me suis dis « je veux faire ça! » Cela m’a littéralement obsédé et je me souviens avoir même eu du mal à dormir!

C’est fou ce qu’une oeuvre peut nous faire comme effet! Aujourd’hui j’aimerais énormément retrouver quelle était cette peinture qui a complètement changé ma vie! Bref…

Mon premier pinceau ” Le spalter de bricolage “

Le lendemain j’étais dans un magasin de bricolage près de chez moi (il n’y avait pas de magasin d’art) qui propose aussi un peu de matériel pour les beaux arts.

J’ai acheté la seule peinture qui était proposée mais quand j’ai voulu me prendre des pinceaux, il n’y avait que des petits pinceaux.

J’en ai pris quelques-un mais comme j’avais une idée en tête de ce que je voulais déjà peindre et que j’avais déjà acheté des grandes toiles, je me suis dis que j’allais mettre une éternité à couvrir la toile. Je n’avais pas non plus pensé au fait que l’on verrait tout les coups de pinceaux.

Et oui, quand on débute on est vite perdu, et comme je l’ai déjà dis, à l’époque internet n’était pas ce qu’il est.

Je me suis donc dis « bon, John, ça va pas le faire il te faut un pinceau beaucoup plus large! »

Du coup direction le rayon peinture mais cette fois… pour les murs

Et là j’ai trouvé des pinceaux spalter faits pour le bricolage. 🙂

Ce n’était pas vraiment des spalters pour la peinture artistique mais on s’en approchait beaucoup.

La différence était qu’ils étaient très épais en comparaison et qu’on ne pouvait pas choisir le type de fibre.

J’ai immédiatement adopté ces pinceaux de bricolage et je les ai littéralement usés jusqu’à diviser par deux la longueur des fibres!

Ce qui m’a d’ailleurs permis au passage de comprendre certaines choses comme l’intérêt d’avoir des pinceaux qui ne soient pas trop souples.

Et un jour ce pinceau est mort…

Les fibres sont tombées de la virole car avec le temps elle avait fini par pourrir.

Après une cérémonie d’adieu, digne de ce qu’il m’avait apporté, il m’a fallu en trouver un autre.

C’est un pinceau qui m’a duré quelques années alors entre temps je m’étais mis à acheter mon matériel sur internet où le choix était bien plus grand et les prix de la peinture plus intéressants.

J’ai essayé dans un premier temps d’en trouver dans le même genre mais il n’y en avait pas.

Le plus proche que j’ai trouvé, c’était le pinceau spalter conçu pour les beaux arts.

Je me suis dis, « tiens ça à l’air pas mal. »

Je voulais retrouvé la rigidité que j’avais avec mon vieux pinceau de bricolage aux fibres raccourcies par l’usure.

J’en ai acheté plusieurs modèles dont un où il était précisé que les fibres étaient plus courtes pour plus de rigidité!

Je me suis dis « celui là il est pour moi! »

Et effectivement ce fût le coup de foudre! 

Ce pinceau spalter était bien fait pour moi!

Depuis, il ne me quitte plus et je l’utilise pratiquement à chaque fois.

L’utilisation du pinceau spalter

Vous l’avez sûrement déjà un peu compris avec mon histoire.

L’avantage du spalter est que sa largeur permet de couvrir rapidement la toile et de ne pas vous focaliser sur les détails.

Comme la peinture acrylique sèche très vite il est notre meilleur allié. 

Il est idéal pour réaliser votre fond, et grâce à la longueur de ses poils, il adoucit les tons et permet d’obtenir des rendus irréprochables.

Bien évidement, cela demande aussi un peu de technique 😉

Mais le pinceau spalter est indispensable pour réaliser des fonds comme je le fais.

Les différents type de spalter

Ma collection de pinceaux spalter

Il en existe pleins, de types différents, avec des fibres naturelles ou synthétiques, avec plus ou moins de rigidité, adaptés à certaines utilisations comme le vernis, les lavis, les empâtements.

Pour en savoir plus sur les pinceaux en générale retrouvez mon guide sur les pinceaux pour la peinture acrylique et la peinture à l’huile

Les spalters en soie de porc

La soie de porc est en fait… des poils de cochon. C’est une fibre naturelle assez rigide et c’est une fibre qui peut être intéressante pour la réalisation de fonds et l’utilisation de la peinture acrylique.

Je trouve tout de même que le résultat de la soie de porc est un peu « grossier » c’est pour ça que je préfère les fibres synthétiques.

Cela dis, je n’ai pas essayé tous les modèles de spalter en soie de porc et peut être que le pinceau spalter idéal se cache parmi ce type de fibre.

Ma quête n’est pas terminée! 🙂

Les spalters en fibre synthétique

Il existe beaucoup de pinceaux spalters différents avec des fibres synthétiques et ce n’est pas facile de s’y retrouver.

Concrètement, il y a les souples ou les rigides.

Les spalters en fibres synthétiques souples (comme les oranges par exemple) sont parfaits pour lisser les vernis et lasures après application afin d’éviter l’effet « peau d’orange » que l’on obtient parfois après une application au rouleau.

Par contre ils ne sont pas adaptés à la peinture qui demande des poils plus rigides.

Même si dans certains cas il m’arrive de les utiliser pour faire des choses très douces dans mes fonds.

Généralement les spalters avec des fibres foncées sont plus rigides mais ce n’est pas toujours le cas.

Par exemple, ce modèle de chez Raphaël a des fibres très souples et pourtant une couleur foncée…

Alors ne vous fiez pas à la couleur des fibres synthétiques aveuglément. La couleur ne détermine pas toujours la rigidité des fibres.

Si vous souhaitez un pinceau spalter assez rigide comme celui que j’utilise, Il vaut mieux lire la description des fabricants et choisir des spalters pour l’acrylique épaisse et l’empâtements.

Si vous voulez savoir quel est le modèle exact que j’utilise vous le trouverez dans la liste de mon matériel

Les différentes tailles de pinceaux spalter

La taille des pinceaux spalters varie de 20 mm à 200 mm.

Encore une fois, difficile de s’y retrouver.

Si vous prenez un spalter de 20 mm pour peindre une grande toile, vous vous retrouverez avec les mêmes problèmes que j’ai mentionné au début de l’article.

Le pinceau sera trop petit pour couvrir efficacement la toile et les coups de pinceaux seront visibles.

Si vous prenez un 200 mm il va être difficile à manier.

Pour moi, la taille idéale est le 100 mm, mais je possède aussi des 50mm que j’utilise dans certaines situations.

Pinceau spalter de 150mm

J’ai aussi un 150 mm que j’utilise surtout quand je dois vernir une très grande toile ou pour créer certain effets.

Comment préparer le pinceau spalter pour son utilisation ?

Quand vous venez d’acheter un pinceau spalter, qu’il soit en fibres synthétiques ou en poils naturels il n’est pas encore prêt à l’emploi…

Il est nécessaire d’effectuer quelques petites étapes afin de le préparer.

1 – Avec votre main détachez tous les poils qui seraient mal fixés en frottant le pinceau dans la paume de votre main. Cela vous évitera de les retrouver sur votre toile.

2 – Passez ensuite le spalter sur une surface rugueuse comme une toile par exemple pour enlever ce qui resterait de poils.

Et le voilà prêt à servir!

Pour le nettoyer, si vous utilisez de la peinture acrylique, il vous faudra simplement de l’eau savonneuse . Pour la peinture à l’huile, il faudra d’abord utiliser de l’essence de térébenthine, puis ensuite de l’eau savonneuse.

Conclusion :

Le pinceau spalter, aussi appelé « brosse large », est indispensable. Surtout si vous pratiquez la peinture abstraite ou que vous réalisez des grands formats.

Il permet de peindre très rapidement de grandes surfaces et grâce à sa largeur permet de lisser et de fondre les couleurs d’une manière très douce sans que l’on voit les coups de pinceaux.

Si vous n’avez pas encore de pinceau spalter, arrêtez tout et foncez immédiatement en acheter un! 

Il deviendra très certainement votre meilleur allié comme il l’est pour moi 😉

J’espère que cet article et ces conseils vous seront utiles.

Si vous souhaitez apprendre la peinture avec moi et progresser beaucoup plus rapidement que tout seul dans votre coin, vous trouverez ma formation ici: https://pae-fr.paintinglesson.tv

Je vous souhaite une très belle journée créative!

John


Cet article vous a plus?

Vous voulez recevoir le prochain directement dans votre mail ?

Mais aussi des conseils sur la peinture abstraite et mes nouvelles vidéos suivi par plusieurs centaines de milliers de personnes ?

Alors cliquez sur le bouton ci dessous

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *